Découvrons l' île de la Réunion et ses bons plans!

Aloha Glacier: Un glacier artisanal plein d’ambitions

De passage à Saint-Pierre et par une journée bien chaude, je me suis laissé tenté par une glace à Aloha. J’ai eu l’occasion d’interviewer la nouvelle gérante, Diana SPANG, qui m’a fait part de ses ambitions pour ce glacier artisanal.

Je vous fournis à la fin de l’article toutes les informations utiles.

 

En commandant ma glace, j’ai entamé la discussion avec Diana SPANG. Son enthousiasme, sa motivation et sa bonne humeur m’ont tout de suite attiré et je l’ai par la suite proposé de l’interviewer pour en savoir plus sur elle et sur les lieux. Elle a bien-sûr accepté avec plaisir.

L’interview

« Bonjour, vous êtes gérante du glacier depuis peu. Qui en a été à l’origine et quel en est le concept? »

Diana SPANG (D.S.): « C’est une entreprise qui a à peu près 25 ans et créée par JAOUEN  Jean-Michel originaire de bretagne.

Aloha c’ est un espace où on propose un certain nombre de gourmandises de qualité pour toute la famille. On ne vise pas qu’une seule génération. Du petit marmaille jusqu’au gramoune tout le monde s’y retrouve, et passe un bon moment. On propose aussi des repas et des pâtisseries mais le produit qui marche le mieux reste la glace. Malgré le fait d’avoir élargi notre gamme de produits, on a mis un point d’honneur à garder une glace de qualité.

Beaucoup de jeunes sont attirés par ce lieu qui devient un lieu de rencontre. On y fête des anniversaires, le bac, les résultats. Sinon quotidiennement on a de la clientèle travaillant sur Saint-Pierre, qui vient se restaurer chez nous. »

 

« Quand avez-vous repris le glacier et qu’est ce qui vous a amené à le faire?

D.S.: « Nous avons repris le glacier en mai 2009.

Mon mari et moi sommes originaire de la métropole. Je travaillais dans les ressources humaines, dans les côtés obscurs de la direction c’est à dire que j’organisais le travail sans pour autant en récolter les mérites.

Nous avons ensuite eu l’opportunité de venir à la Réunion où j’ai travaillé dans différentes entreprises d’intérim, d’insertion et dans le recrutement.

Un jour je me suis dis que quitte à travailler et avoir un certain savoir faire dans l’ entreprenariat, pourquoi ne pas me mettre à mon compte? Je saurai gérer une entreprise et du personnel étant donné que je m’étais déjà chargé de boîtes comptant près de 2500 personnes.

Le bouche à oreille a fait que j’ai eu connaissance de cette affaire qui était à vendre. J’étais déjà amatrice de glaces.

Mais il y avait tellement de personnes sur le coup qu’on s’était dit que jamais on y arriverait! On ne savait pas si les banques nous suivraient et si ça aller marcher -on était en pleine période de crise financière-!

Au final n’étant que locataires et n’ayant pas de prêts et de dettes on a réussi à obtenir l’accord des banques.

On fait en ce moment quasiment du « bénévolat », on connait les enjeux de ce travail et on joue le jeu. Tous les jours on est là! On est au taquet! On est en forme! Et tous les ans, on a une plus valu qui nous dit qu’on va dans le bon sens. »

« Quels sont vos produits artisanaux? »

D.S.:« Nous ne faisons pas de pâtisseries industrielles ou de surgelés. C’est à dire qu’on fait tout nous-même: de A a Z.

Bien-sûr les glaces lagon bleu et chewing-gum, qui sont des produits qui marchent bien, contiennent des arômes synthétiques et nous ne pouvons pas faire autrement car ces parfums ne se trouvent pas dans la nature.

On produit nos glaces sur place: nous avons à l’arrière du glacier notre laboratoire de production où nous confectionnons nos glaces à partir de 7h du matin et ce tout au long de la journée pour faire face à la demande constante des clients. »

 

« Où vous procurez-vous les différents ingrédients de vos produits? »

D.S.:« Nous mettons un point d’honneur à faire travailler des entreprises locales. Ainsi le sucre et les produits laitiers viennent de l’île.

Concernant les fruits, on possède quelques arbres fruitiers comme les manguier et bananiers. On cultive aussi les fruits de la passion. On travaille en partenariat avec une personne qui a un verger de pitaya rose.

On se bat pour essayer d’avoir la meilleure qualité au meilleur prix mais toujours en privilégiant les produits locaux.

Maintenant il y a des parfums comme la myrtille, le cassis et les fruits des bois dont les fruits sont très compliqués à trouver à la Réunion et qui plus est à des tarifs compétitifs. De plus leur culture est mieux maitrisée en métropole.

Nous essayons d‘utiliser les meilleurs produits comme par exemple:  notre glace kulfi contient du vrai safran! »

 

« Depuis que vous avez repris l’entreprise avez-vous inventé de nouveaux parfums? »

D.S.: « Oui on sort régulièrement des nouveaux parfums, avec une à deux nouveautés par mois. Ce qui marche le mieux on le garde.

On travaille aussi avec des restaurateurs pour les aider créer leur propre parfum. Des idées on en a pleins!

Pour créer un nouveau produit on le fabrique d’abord à petit échelle, et lorsqu’on est convaincu de l’équilibre de tous les ingrédients on le produit en plus grosse quantité.

 

« Quels sont vos projets pour l’avenir? »

D.S.: « Déjà on essaye de fonctionner correctement, de garder le bon cap jusqu’à la fin de notre financement. On met tout en œuvre pour honorer nos traites, payer nos salariés en temps et en heure, rembourser nos crédits et payer nos charges.

Après, une fois qu’on aura tout remboursé, on pourra respirer un peu et réinjecter les gains pour un relooking des locaux et une amélioration des cuisines pour qu’elles soient plus ergonomiques et sympathiques. On souhaiterait aussi installer de l’éclairage basse consommation.

On a pleins d’idées et on les garde bien au chaud!

 

« Seriez-vous intéressé à intégrer vos produits à un label bio? »

D.S.: « Pourquoi pas!

Après si l’ensemble de la gamme peut se trouver bio oui! Mais après il ne faudra pas que cela se fasse au détriment des tarifs actuels.

Nos prix sont déjà plus importants que certains concurrents, maintenant nous on ne peut pas se permettre de vendre la glace moins chère dans le sens où on a un prix de production nettement supérieur à la majorité des autres glaciers. Mais pour nous, il est hors de question de rogner sur la qualité de nos produits.

Nous, on vise de la clientèle qui recherche du goût et de la qualité au détriment de la quantité. Après, il y aura toujours des gens qui recherchent de la quantité. Mais je suis convaincu que ce n’est pas en réduisant cette qualité que le glacier marchera mieux.

Donc si on arrive à trouver un compromis entre le label bio, garder la qualité de nos produits et ne pas augmenter les prix, pourquoi pas! »

En conclusion

Diana SPANG m’a semblé une personne très terre-à-terre. Malgré toutes ses ambitions elle privilégie la bonne marche de l’entreprise pour que ce glacier artisanal soit une entreprise durable.

Son envie de produire des glaces de qualité et d’améliorer constamment les locaux fait qu’ Aloha tend à un avenir très prometteur.

 

Et vous, que préférez-vous lorsque vous dégustez une glace ? La quantité ou la qualité?

Laissez-moi un commentaire en bas de page.

 

 

Crédit photo: Thomas GIRAUD (travaux photographiques pour Aloha Glacier)

 

 Infos pratiques

Cliquez sur les symboles de la carte pour afficher les photos-aides

Agrandir la carte

Coordonnées: Aloha Glacier

  • Adresse: 51 Rue François De Mahy, 97410 Saint-Pierre.
  • Numéro de téléphone (Fixe): 0262 35 53 53

 

Les recherches courantes:

  • aloha glacier saint pierre (7)
  • aloha st pierre reunion horaire (2)
  • aloha glacier (1)
  • horaire du glacier aloha saint pierre reunion 974 (1)
  • glacier saint pierre la reunion (1)
  • glacier a saint pierre reunion (1)
  • glacier a la reunion (1)
  • blog dofollow développement durable (1)
  • aloha st pierre reunion (1)
  • qui a créé aloha glacier (1)

Commentaires

commentaires

1 commentaire
  1. Certains entreprises se veulent être une entreprise durable qui répond également au norme du développement durable. A nous de suivre l’exemple!

Laisser une réponse

Passez en DoFollow!

Vos liens seront en DoFollow à partir de 5 commentaires pertinents! :)